Archives pour la catégorie Voirie

Courrier au Maire : Demande de Suspension du Stationnement Payant

 

Monsieur le Maire,

Lors du dernier Conseil municipal du 22 novembre 2018, le groupe « Un avenir pour Châtillon » que je représente a demandé qu’un point sur le stationnement payant soit fait.

La loi vous en a transféré la responsabilité sans le rendre obligatoire et vous laisse une totale liberté de mise en œuvre

 Par conséquent, il vous appartient d’en définir les périmètres, les tarifs, les cas particuliers….  et nous déplorons que :

  • aucune explication n’a été donnée sur les choix locaux
  • aucune concertation publique n’a été menée avec les châtillonnais et particulièrement avec les riverains concernés
  • les enjeux stratégiques et économiques de la commune n’ont pas suffisamment été pris en compte
  • la communication n’a pas été optimisée, suffisante et régulière.

Comme vous le savez, notre groupe est particulièrement mobilisé sur ce sujet. Je vous ai fait part des très nombreux dysfonctionnements, problèmes, identifiés et relayés au quotidien par les Châtillonnais depuis des semaines quels que soient les quartiers.

Parmi ceux là, les principaux sont :

  • un zonage hasardeux
  • des tarifs prohibitifs
  • un stationnement payant déséquilibré entre châtillonnais et non châtillonnais
  • des cas de gratuité non prévus (professions médicales, voitures électriques, le samedi … )
  • aucune garantie concernant les données personnelles (CNIL)

Afin d’améliorer, de réviser ce projet d’intérêt général, je vous ai proposé de faire abstraction de toute récupération partisane et de créer en urgence un groupe de travail  qui serait, entre autres, composé de toutes les tendances politiques représentées au sein du Conseil municipal.

Vous avez rejeté cette proposition. Monsieur Jackie Boulay, Adjoint à la voirie qui porte conjointement la responsabilité de ce projet, n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet le jour du Conseil municipal et semblait même ne pas être au courant des difficultés et des questionnements des Châtillonnais. Ce dernier a simplement annoncé qu’un point d’étape serait fait en Mars 2019…… ?

Il sera bien trop tard ! Qu’est ce que cela changera, la majorité des problématiques étant déjà identifiées ? Pourquoi mettre en œuvre un dispositif dont chacun sait qu’il est bancal ?

 Je vous demande de bien vouloir suspendre la mise en œuvre effective du stationnement payant en l’état dans notre commune et je renouvelle officiellement ma demande de la création d’un groupe de travail auquel je souhaite participer.

Vous ayant alerté à plusieurs reprises sur une situation que vous ne pouvez plus ignorer, je compte sur votre sens de l’intérêt général au service de tous les usagers et surtout des Châtillonnais, je vous prie de croire, Monsieur le Maire, à l’assurance de mes cordiales salutations.

Anne-Christine BATAILLE

Présidente du Groupe Un Avenir pour Châtillon

REFECTION DE LA CHAUSSÉE RUE DES PIERRELAIS – RD 129

Après quelques désagréments rencontrés par les riverains (travaux de nuit),  le chantier  de réfection de l’enrobé de la rue des Pierrelais (RD 129) s’est achevé dans un contexte apaisé.

Concernant la remise en place du stationnement existant sur chaussée (marquage et ilot), les services voirie du Département attendent le retour de congés de M. le Maire afin d’entériner la solution à privilégier.

C’est pourquoi, pour  l’instant, aucun marquage réglementaire de sécurité (reprise des passages piétons et lignes de stop) n’a été effectué .

   Il faudra donc  attendre  septembre soit pour remettre en place le stationnement existant sur chaussée (marquage et ilôts anti-stationnement dont 1 place pour PMR), soit pour remplacer ce stationnement par des bandes cyclables sur chaussées.

 

Image-1

La mise en place du stationnement payant à Châtillon est un feuilleton à rebondissement !

Personne ne souhaite le stationnement payant, c’est la loi qui l’impose  depuis le 1er janvier 2018 !

En 1999, la ville a signé un contrat pour une durée de 30 ans avec un concessionnaire afin que ce dernier gère le PSR (parking Maison Blanche) et le stationnement payant dans les rues alentour.

Ce contrat n’a pas été honoré par la ville (le Maire l’a d’ailleurs officiellement reconnu), ce qui a conduit le concessionnaire à demander à la commune une indemnité compensatrice de 3,6 M€.

Après une négociation difficile menée par le 1er adjoint de l’époque, Jean-Claude Carepel, le déficit financier a été rapporté à 1,8 M€ et a conduit à la rédaction d’un premier avenant permettant de réduire de moitié l’indemnité demandée par le concessionnaire.

Sur demande du Maire, cet avenant ne sera jamais mis en place alors que notre groupe un Avenir pour Châtillon soutenait sa mise oeuvre qui avait le mérite de stopper l’augmentation du déficit à payer d’une part, et permettait de négocier l’extension du périmètre payant avec mise en concurrence d’autre part.

Lors du conseil municipal de décembre 2017, un deuxième avenant a été présenté. Devant les lacunes et les imprécisions de ce nouveau projet, notre groupe a voté contreEn effet, il n’y avait aucune définition claire de la notion de résident et le périmètre des rues payantes était trop étendu (plus de 1 400 places payantes). Enfin, nous souhaitions 30 minutes de stationnement gratuit, ce qui n’était pas prévu.

6 mois plus tard, lors du conseil municipal du 27 juin, un nouvel avenant au contrat initial a, de nouveau, été proposé.

Si ce nouveau projet tient compte des remarques que nous avions formulées, nous regrettons cependant que la gratuité ne se limite qu’à 15 minutes en zone rouge et une seule fois par véhicule et par jour. De plus, nous continuons de douter de la possibilité juridique de pouvoir doubler de plus de 100 % le périmètre payant du contrat initial sans qu’il y ait eu une remise en concurrence du concessionnaire.

Sans parler de nos craintes que l’équilibre financier de ce nouvel avenant ne soit au détriment de la commune in fine.

Pourtant, face à ces incertitudes et à l’absence de réponses à nos interrogations, notre groupe a fait le choix de s’abstenir lors du vote.

En effet, nous ne souhaitons pas faire prendre davantage de risques financiers à la commune (le déficit dû au retard pris continue d’augmenter), chaque mois de retard risque de gréver encore davantage l’indemnité due au concessionnaire. De plus, nous sommes conscient que, malgré notre opposition de principe à la mise en place du stationnement payant, la loi l’imposant depuis le 1er janvier 2018, il est nécessaire de fluidifier le stationnement dans notre ville non seulement en zone commerciale mais aussi à proximité des noeuds de transport en commun.

L’avenir nous dira si nos doutes sont justifiés !

POINT 50 2018 PLAN COULEUR

Stop aux nids-de-poule

A la suite des conditions climatiques de ces derniers mois (neige, gel et fortes pluies) liées à une circulation dense, j’ai saisi les services de voirie du Département sur l’apparition et la formation de nids-de-poules, d’ornières et de fissures sur les voies départementales de la rue des Pierrelais et du boulevard de la Liberté depuis la place du 8 mai 45 à Châtillon.

Ces cavités rendent les chaussées parfois peu praticables et souvent dangereuses et potentiellement sources d’accidents pour les usagers de la route, et principalement pour les utilisateurs de vélos et de deux-roues motorisés.

C’est pourquoi, je souhaiterai que les différentes dégradations puissent être définies et constatées et que des procédures d’urgence  de comblement soient rapidement lancées.

Il serait opportun d’étudier la possibilité de réaliser des bandes cyclables sur ces voies départementales.

Je suis certaine que de son côté, la municipalité augmentera son budget consacré à l’entretien de la voirie et s’emploiera à la réfection des nombreuses rues concernées par ce fléau.

Pièce jointe

Vauban/av. de Paris : des travaux de stationnement en cours

Depuis quelques jours, les piétons peuvent enfin emprunter en toute sécurité le trottoir situé devant l’esplanade de Vauban, avenue de Paris.
En effet, en collaboration avec le service de proximité de Hauts-de-Seine Habitat, je suis intervenue auprès du Bailleur pour que des bordures de défense soient scellées au sol et empêchent ainsi le stationnement sauvage de véhicules.

D’autre part, suite à une défaillance technique d’un ascenseur (l’autre  étant en réfection pendant quelques semaines encore), je me suis rendue plusieurs fois sur le site et à ma demande, une équipe de portage a été mise à la disposition du 1 allée Vauban
pour aider les résidents à monter leurs courses le temps de la réparation.

Enfin, concernant le passage piéton situé face au restaurant Mac Donald sur l’avenue de Paris, une taille de l’arbre situé en amont de la ligne de feux a été réalisée et la dépose du panneau de publicité non autorisé du fast-food a également été faite afin de résoudre les problèmes de masques visuels.

Comme vous le savez, en collaboration avec le Département des Hauts-de-Seine, je m’efforce de mettre tout en oeuvre pour maintenir au mieux votre cadre de vie dans ce quartier pour le bien être de ses habitants.

 

PHOTO STATIONNEMENT VAUBAN

Mes actions pour Vauban/Perronet

Dès mon élection au Conseil Départemental en 2015, je me suis mobilisée pour le quartier Vauban/Perronet qui avait été complètement laissé à l’abandon.

Les attentes des habitants sont fortes et les préoccupations légitimes.

Et c’est avec une vigilance quotidienne que j’ai pris à bras le corps ce dossier pour obtenir des résultats concrets. Et s’il reste encore beaucoup à faire, je suis fière et heureuse des avancées déjà obtenues et à venir.

C’est en multipliant les rendez-vous avec les responsables de Hauts-de-Seine Habitat, le bailleur social, que j’ai obtenu de son Directeur Général des engagements fermes pour la réalisation de multiples travaux .

Ainsi, une première série de travaux seront réalisés d’ici la fin du 1er trimestre 2018 puis une seconde interviendra en 2019 :

  • Les 4 ascenseurs seront changés (dans les bâtiments 1 et 3 de Vauban), réalisés sur mesure par la sociéte Otis, leur installation interviendra dans les prochaines semaines.
  • Des persiennes coulissantes en PVC seront posées au droit de l’ensemble des menuiseries dans les bâtiments 1-3-5 et 7 de Vauban et 2-4 de Perronet. Les travaux débuteront courant mai 2018.
  • Les boites aux lettes seront changées et les Halls d’immeubles seront repeints pour les bâtiments 1-3-5-7 Vauban et les 2-4 Perronet. La date des travaux sera fixée avant la mi-février.
  • Les containers pour les ordures ménagères seront changés : 60 containers de 660 litres (contre 38 containers de 330 litres actuellement) ont été commandés auprès du Territoire. Certains ont déjà été livrés, les autres arriveront la semaine prochaine. Ainsi :
    • le 2 et 4 Perronet et le 1 Vauban bénéficieront de 10 containers
    • le 2-5-7 Vauban bénéficieront de 18 containers

De même, la société qui effectue les collectes fera désormais 2 tournées par jour au lieu d’une seule actuellement.

Ce quartier mérite une attention particulière et je compte bien faire en sorte qu’il soit considéré et non plus oublié.

Vous pouvez comptez sur moi pour veiller à ces que ces engagements soient tenus !