Archives pour la catégorie Développement durable/environnement

SÉANCE PUBLIQUE DU DÉPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE

Vendredi 11 décembre a eu lieu la séance du Conseil départemental.

Retour sur les décisions votées au cours de la séance :

  • le rapport du développement durable du Département des Hauts-de-Seine,
  • une enveloppe de 15 M€ supplémentaires pour aider les commerçants et petites entreprises du territoire,
  • de nouvelles mesures pour renforcer l’appui financier apporté par le Département aux Communes
  • une revalorisation de l’enveloppe consacrée aux nouveaux projets des établissements sociaux et médico-sociaux de la compétence du Département pour 2021.

« Le Département des Hauts-de-Seine répond présent aux côtés des Alto-séquanais et entend continuer à le faire aussi bien d’un point de vue social, qu’en soutien aux Communes et au tissu économique du territoire. »
Georges Siffredi, Président du Département des Hauts-de-Seine

Rapport sur la situation du Département en matière de développement durable

Le Département des Hauts-de-Seine engage de plus en plus d’actions en matière de développement durable, en termes d’utilisation de matériaux, d’économie énergétique ou de clauses d’insertion professionnelle dans ses marchés publics.

Aide aux petites entreprises des Hauts-de-Seine

Face à la crise économique, nous portons à 30 M€ l’enveloppe dédiée aux commerçants et petites entreprises du territoire (moins de 20 salariés).

Nouvelles mesures pour les contrats de développement Département/Ville

L’assemblée départementale a également voté ce jour trois nouvelles mesures renforçant l’appui financier apporté par le Département aux Communes dans le cadre des Contrats de Développement : une révision annuelle des enveloppes de fonctionnement pour tenir compte de l’inflation, le financement du fonctionnement des nouvelles ouvertures d’établissements municipaux d’accueil du jeune enfant, et la valorisation des opérations d’investissement exemplaires en matière de développement durable, de protection de l’environnement et de lutte contre le changement climatique.

Une forte revalorisation de l’enveloppe consacrée aux nouveaux projets des établissements sociaux et médico-sociaux de la compétence du Département

En 2021, 17,5 M€ seront consacrés, en plus des financements actuels, pour le développement de structures habilitées, portant l’enveloppe globale à plus de 452 M€.
2,2 M€ seront dédiés à l’évolution du fonctionnement courant de ces structures. 15,3 M€ seront consacrés à de nouveaux projets d’accompagnement des établissements pour personnes âgées, handicapées, et mineurs et jeunes majeurs confiés à l’Aide sociale à l’enfance, dont 10 M€ particulièrement consacrés aux projets d’accompagnement socio- éducatif dans les établissements et services de protection de l’enfance.

Vœu pour la reconnaissance de la République du Haut-Karabagh

Adoption à l’unanimité d’un vœu portant sur la nécessité de reconnaître la République du Haut-Karabagh.

Depuis dix ans, le Département met en œuvre un programme de coopération internationale en Arménie, dans la région du Tavouch. Au total, ce sont plus de 6,4 M€ de crédits départementaux qui ont été mobilisés en faveur de ce programme de développement.

La sécurité des populations et la paix sont des conditions déterminantes au développement économique et social d’un pays. La guerre, déclenchée à l’initiative de l’Azerbaïdjan, impacte l’Arménie dans son ensemble, y compris la région du Tavouch où le Département est présent. Cette région, frontalière de l’Azerbaïdjan, a été attaquée à l’arme lourde dès le mois de juillet 2020, a accueilli un certain nombre de réfugiés, et subit aujourd’hui les effets de la déstabilisation du pays.

Lors de la séance publique du 16 octobre dernier, l’Assemblée départementale a adopté à l’unanimité un vœu portant sur la fin des hostilités dans le Haut-Karabagh.

ARUES : Projet d’urbanisme

Lors du dernier conseil municipal qui s’est tenu le 7 octobre dernier, la majorité a annoncé porter au Territoire la demande de bloquer  et de geler la procédure d’aménagement des ARUES  afin de définir un nouveau projet.

Notre groupe un Avenir Pour Châtillon a toujours alerté sur le fait  que les zones des ARUES et de l’ONERA font partie des derniers grands terrains sur lesquels  de nouveaux quartiers très structurants pour l’avenir seront aménagés avec une opportunité à saisir pour y construire des équipements publics.

Lors de la précédente mandature, le groupe Avenir pour Chatillon s’est opposé à de nombreuses reprises au projet de la zone des ARUES au conseil municipal , parce que les éléments suivants n’avaient pas été suffisamment pris en compte :

maitrise des promoteurs par la commune et pas de cadre juridique ;

réflexion sur les équipements publics nécessaires à moyen et à long terme ;

prise en compte des enjeux écologiques et environnementaux ;

projection sur l’habitat social et sa mixité ;

communication et présentation participative aux châtillonnais ;

D’ailleurs, lors de la précédente mandature, Monsieur Jean-Claude  CAREPEL, Conseiller territorial,  et   membre du groupe un Avenir pour Châtillon était  intervenu en Conseil territorial (il avait déjà saisi par courrier le Président Jean-Didier BERGER) pour demander le report du vote du PLU sur la zone des ARUES.  Cette modification qui intervenait 1 mois avant les élections n’avait pour objet que de verrouiller le projet en cas de changement de majorité municipale et de satisfaire des engagements donnés aux promoteurs.

Pour toutes ces raisons nous supportons la démarche proposée, tout en assurant aux châtillonnais que nous resterons très vigilants sur la définition du nouveau projet et les éventuelles  conséquences juridiques et financières liées à la procédure.

Nous rappelons que  le groupe un Avenir Pour Châtillon a toujours été favorable à des modifications de PLU dès lors qu’elles permettent de maitriser la constructibilité et les promoteurs.  C’est à ce titre que nous avions demandé   une modification du PLU pour la zone ONERA car sur cette zone il  n’existe aucune contrainte pour limiter la constructibilité et obtenir les équipements nécessaires. Il sera donc indispensable de mettre en place un cadre qui assure la commune d’une maitrise du projet.

Notre programme pour l’avenir de Châtillon

Cliquez sur l’image pour voir le programme ou écoutez-le en audio  casque audiodans son intégralité en bas de l’article.

Couv programme

 

Sans titre (2)Cliquez sur le lien ci-dessous pour écouter le programme en audio :

Mon Bilan au département pour Châtillon

Je suis fière d’avoir relancé la coopération entre le Département et Châtillon et d’avoir réalisé tous mes engagements électoraux de 2015.

 

Nos Premiers engagements : des propositions concrètes et réalistes

tract 1ers engagements copie

 

tract 1ers engagements

25/27 mai : un week-end « randonnées dans les Hauts-de-Seine »

Du vendredi 25 au dimanche 27 mai, pour la 8e année consécutive, le Département des Hauts-de-Seine propose gratuitement des itinéraires de randonnées dans les Hauts-de-Seine, Le grand public est invité à participer à des balades pédestres pour découvrir et redécouvrir toutes les richesses du patrimoine des Hauts-de-Seine.

Autant d’itinéraires à parcourir, autant de sites à visiter par la suite….

Préserver un beau cadre de vie, l’enrichir et l’entretenir avec patience et détermination, tel est bien le défi que veut relever le Département.

Cette année une nouveauté : une randonnée se déroule également sur le département des Yvelines.

Un événement organisé en partenariat avec le Comité Départemental de Randonnée Pédestre (CRDP92 / FFRP).

Tous les détails et les inscriptions en ligne ici à partir du mardi 2 mai :

my.hauts-de-seine.fr/randonnees2018

Trophées IDEES Junior : vos actions pour la planète

Vous avez des idées pour favoriser le développement durable dans les domaines de l’environnement, l’économie ou le social ?

Participez à l’édition 2018 des Trophées IDEES Junior organisée par Département des Hauts-de-Seine. Le dossier d’inscription est en ligne. Les inscriptions sont ouvertes du 1er décembre 2017 au 3 avril 2018.

Le Département des Hauts-de-Seine propose aux collèges publics ou privés, à travers les Trophées IDEES Junior (Initiatives Durables Environnement Economique et Social), de valoriser et promouvoir l’implication de leur établissement et collégiens engagés dans une démarche de développement durable par des actions concrètes.

Les Trophées IDEES Junior sont ouverts à tous les collèges publics ou privés sous contrat implantés sur le département des Hauts-de-Seine.

Soutenir les démarches citoyennes et de faciliter le décloisonnement et l’interdisciplinarité au sein des collèges

Les projets présentés menés dans le cadre scolaire ou périscolaire doivent être achevés ou en cours de réalisation. Ils intègrent au moins deux des trois piliers du développement durable : économique, social, environnemental.

Trois collèges seront désignés lauréats

1er prix : dotation de 2 500 €
2e prix : dotation de 2 000 €
3ème prix : dotation de 1 000 €

Le dossier d’inscription est à retourner en un exemplaire, au plus tard le 3 avril 2018 en recommandé avec AR à l’adresses suivante :

  • Conseil départemental des Hauts-de-Seine
    Pôle Aménagement et Développement du territoire
    Direction des parcs, des paysages et de l’environnement
    SEPPE – Trophées IDEES Junior 2018
    2 à 16 boulevard Soufflot
    92015 Nanterre Cedex

En Savoir plus et télécharger le dossier d’inscription dans notre rubrique dédiée Cadre de vie / Initiatives durables / Trophées IDEES Junior 2018

Renseignements
Tél. : 01 41 91 27 12
Email : tropheesideesjunior@hauts-de-seine.fr