Archives pour la catégorie Avenir pour Châtillon

Laissons les commerçants travailler !

Pour de nombreux commerçants à bout de souffle, la survie économique se joue à quelques jours.

A l’heure où les fêtes de fin d’année approchent, les Présidents* de Département du Groupe Droite, Centre et Indépendants (DCI) de l’Assemblée des Départements de France (ADF) réclament à l’unisson l’ouverture des commerces de proximité dès le 27 novembre.


  La survie de ces commerces, qui ont été empêchés d’ouvrir depuis le reconfinement, est en jeu. Hier, ils subissaient la concurrence déjà forte des sites de vente en ligne. Aujourd’hui, il ne s’agit plus d’une concurrence mais d’une situation de quasi-monopole des géants du e-commerce.   Comme tous les acteurs de l’économie, les commerçants de proximité ont pourtant redoublé d’efforts et d’inventivité pour mettre en place des mesures de protection afin d’accueillir les clients en toute sécurité. Comment ne pas comprendre l’injustice ressentie par des coiffeurs, des vendeurs de vêtements ou encore des libraires, qui avaient su, depuis le déconfinement, instaurer des jauges limitant le nombre de clients dans leurs boutiques et faire respecter le port du masque et la distanciation. Ce sont ces mêmes commerçants à qui l’on interdit aujourd’hui de travailler alors même que les grandes surfaces, qui brassent bien plus de clients sans pouvoir assurer en permanence le respect des gestes barrières, peuvent rester ouvertes.   A l’approche des fêtes de Noël, les commerçants de proximité, défendus par leurs fédérations professionnelles, ne souhaitent qu’une chose : travailler. Les Départements sont à leurs côtés et réclament donc la réouverture de ces commerces dès le 27 novembre.   Leur chiffre d’affaires, donc leur capacité à se relever de cette crise, dépend pour une large part de cette période de l’année. Et le lancement, par ceux qui le pouvaient, de services de « Click and Collect » ne suffira pas à renflouer leur trésorerie ni à leur faire tenir le choc.   Cette date et le week-end qui suit sont d’autant plus cruciaux qu’ils marquent aussi la tenue de la vaste opération promotionnelle « Black Friday ». Les commerçants de proximité subiront une injustice plus criante encore si seuls les commerces en ligne ont la possibilité d’en profiter.   Enfin nous le savons, il faut à tout prix éviter l’afflux dans les commerces avant les fêtes sur les 3 week-end de décembre et donc pour cela autoriser au plus tôt la réouverture.   Pour ces raisons d’ordre sanitaires, sociales et économiques, mais surtout en vertu du bon sens manifeste qui en découle, nous, Présidents de Département demandons ce jour la réouverture des commerces locaux au 27 novembre 2020.  

ARUES : Projet d’urbanisme

Lors du dernier conseil municipal qui s’est tenu le 7 octobre dernier, la majorité a annoncé porter au Territoire la demande de bloquer  et de geler la procédure d’aménagement des ARUES  afin de définir un nouveau projet.

Notre groupe un Avenir Pour Châtillon a toujours alerté sur le fait  que les zones des ARUES et de l’ONERA font partie des derniers grands terrains sur lesquels  de nouveaux quartiers très structurants pour l’avenir seront aménagés avec une opportunité à saisir pour y construire des équipements publics.

Lors de la précédente mandature, le groupe Avenir pour Chatillon s’est opposé à de nombreuses reprises au projet de la zone des ARUES au conseil municipal , parce que les éléments suivants n’avaient pas été suffisamment pris en compte :

maitrise des promoteurs par la commune et pas de cadre juridique ;

réflexion sur les équipements publics nécessaires à moyen et à long terme ;

prise en compte des enjeux écologiques et environnementaux ;

projection sur l’habitat social et sa mixité ;

communication et présentation participative aux châtillonnais ;

D’ailleurs, lors de la précédente mandature, Monsieur Jean-Claude  CAREPEL, Conseiller territorial,  et   membre du groupe un Avenir pour Châtillon était  intervenu en Conseil territorial (il avait déjà saisi par courrier le Président Jean-Didier BERGER) pour demander le report du vote du PLU sur la zone des ARUES.  Cette modification qui intervenait 1 mois avant les élections n’avait pour objet que de verrouiller le projet en cas de changement de majorité municipale et de satisfaire des engagements donnés aux promoteurs.

Pour toutes ces raisons nous supportons la démarche proposée, tout en assurant aux châtillonnais que nous resterons très vigilants sur la définition du nouveau projet et les éventuelles  conséquences juridiques et financières liées à la procédure.

Nous rappelons que  le groupe un Avenir Pour Châtillon a toujours été favorable à des modifications de PLU dès lors qu’elles permettent de maitriser la constructibilité et les promoteurs.  C’est à ce titre que nous avions demandé   une modification du PLU pour la zone ONERA car sur cette zone il  n’existe aucune contrainte pour limiter la constructibilité et obtenir les équipements nécessaires. Il sera donc indispensable de mettre en place un cadre qui assure la commune d’une maitrise du projet.

Annexe PM, Stationnement payant, velib’……Retour sur le conseil municIpal du 7 octoBre 2020


Stationnement payant

Concernant le stationnement payant, nous avons fait deux propositions :

Nous avons proposé d’envisager dans le contexte actuel de crise sanitaire, à celles et ceux qui n’ont pas de parking, une aide temporaire de stationnement pour des raisons de  télétravail ou simplement du choix d’utiliser leur vélo pour se rendre sur le lieu de travail.

la proposition de constitution d’un  groupe de travail afin d’étudier  et d’évoluer, entre autres,  sur les situations  suivantes :

La possibilité pour les  riverains  des zones rouges de stationner sur les zones rouges  tout en bénéficiant d’un tarif adapté ou d’un abonnement

La mise en place de tarifs adaptés pour les clients des restaurants, coiffeurs….

La gratuité les samedis pour les Châtillonnais

Sans remettre en cause la mise en place du stationnement payant parce qu’il est nécessaire pour des questions de fluidification et de rotation et avant que le contrat soit dénoncé comme s’y est engagé Madame la Maire lors de la campagne électorale, Il est indispensable de le rendre plus juste, plus équitable pour tous les Châtillonnais.

Adhésion  à l’association ELU.E.S contre les violences faites aux femmes

La question des violences faites aux femmes restent évidemment un sujet majeur, il mérite d’être intégré dans une politique municipale globale.

Au niveau départemental, je m’implique  beaucoup sur ces questions et particulièrement sur celles du logement dans le cadre de la protection des victimes en lien avec différentes associations et bailleurs sur notre commune et sur l’ensemble du département.

Cela étant et  de notre  point de vue nous croyons qu’on pourrait même aller   plus loin et se pencher notamment de manière globale sur la question  des violences intra familiales, parce qu’elles  touchent les femmes bien sûr mais aussi les enfants, les hommes, les personnes isolées ou souffrant d’un handicap, les personnes âgées……..

La période de crise que nous connaissons et le confinement à domicile ont hélas généré un terreau propice à toutes ces formes de violences conjugales.

Nous avons voté l’adhésion de la commune de Châtillon à l’association ELU.E.S parce que nous sommes convaincus que l’implication des collectivités est en effet essentielle dans la lutte contre toutes les formes de violences intrafamiliales afin de  couvrir au mieux le spectre de la prise en charge : la prévention avant le passage à l’acte, à la protection des victimes et à  la prévention de la récidive.

Subventions départementales : studio d’enregistrement et nouvelle école maternelle quartier Jules Verne

Nous avons fait part de nos préoccupations concernant l’utilisation des subventions du département dans le cadre du dernier plan de développement 2019-2021 liées au report du projet d’aménagement du studio d’enregistrement et l’ajournement de la construction d’une école maternelle à côté de l’école Jules Verne.

Si nous sommes  bien sûr favorable à un tel projet, nous pensons que son implantation au stade n’est pas adaptée, la gestion de cet équipement dans un milieu réservé aux sportifs entrainerait à terme des difficultés de gestion, il doit permettre de satisfaire les besoins en équipements de nos sportifs.

Le département a participé à hauteur de 70 % du montant soit 245 000 € HT (budget total de l’opération : 350 000 € HT)

Il en est de même pour la construction à venir de l’école maternelle dans le secteur « Papillons »  Quel est l’état d’avancement ?

Le montant total de l’opération s’élève à 4 130 000 € HT pour un  financement départemental s’élevant  à 2 891 000 € HT soit 70 % du projet

De ce projet, dépend la libération du terrain sur lequel se situe l’actuelle école Jean Jaurès et qui permettra l’éventuelle extension du collège George Sand.

Il est très important d’avoir une idée pour  que d’ores et déjà  le département qui a bien entendu cette demande, puisse lancer une étude de faisabilité (qui intégrera les effectifs, les questions d’urbanisme, les questions techniques…)  une étude d’investissement et d’établir un calendrier en lien avec le département.

Annexe Police Municipale

Lors du Conseil municipal du 9 septembre dernier, nous  avons voté l’acquisition d’un fonds de commerce d’un  local  qui représente un coût très important pour la commune 195 000 €  auquel s’ajoute un loyer  annuel conséquent de 49 000 € annuel.

Il est cependant important d’en connaître la finalité. Nous sommes en attente d’informations et nous interrogeons quant au fonctionnement de ce local.

Combien de policiers municipaux y seront affectés ? Quelles seront les  amplitudes horaires ? Quels services publics y seront proposés aux châtillonnais ?

Nous pensons que ce lieu devra  également répondre à des besoins de services publics et faciliter des démarches administratives  (possibilité d’y retirer un passeport, demander une pièce d’identité, faire une déposition…. )

Vélib’

Si nous avons voté l’adhésion de la commune au Syndicat mixte Autolib’ et Vélib’ Métropole, nous resterons très vigilants et attentifs  à toutes  questions relatives au fonctionnement ainsi qu’aux conséquences et risques financiers en cas de défaillance du délégataire.

Si Vélib’ est une   offre de déplacement  reconnue,  on ne peut pas ignorer que ce service rencontre encore aujourd’hui trop de dysfonctionnements :  problème de maintenance, pas toujours possible de compter sur ce service pour des déplacements réguliers et fiables, difficultés lors des restitutions, soucis fréquents de déconnections des bornes….

Conseils de quartier

La commune va mettre en place  cinq conseils de quartiers qui auront pour but d’améliorer le cadre de vie, de valoriser et d’animer les quartiers.

Nous veillerons à  ce que la population dans sa diversité y soit représentée par des habitants volontaires.

MERCI AUX « INVISIBLES »

Chers concitoyens, Châtillonnaises, Châtillonnais,

Notre vie quotidienne est actuellement fortement impactée, il nous faut changer nos habitudes, toutes et tous, être responsables et préserver nos aînés.

Nos vies familiales, notre quotidien professionnel et nos relations amicales sont toutes largement touchées. 

Pour aider les soignants, les malades, pour protéger nos familles, nos amis, nos voisins, pour sauver des vies, un seul mot d’ordre efficace : #RestezChezVous !

Ils sont médecins, infirmiers, pharmaciens, aides-soignants, ambulanciers et autres personnels de santé, facteurs, agriculteurs, hôtesses de caisse, policiers, pompiers, routiers, livreurs, boulangers, enseignants… Tous sont mobilisés pour nous. Ils prennent avec courage des risques au quotidien pour nous sauver, nous nourrir ou nous livrer, assurer les cours à distance, pour nous aider à faire nos deuils, pour tout simplement apercevoir un visage souriant. Je veux leur rendre un hommage appuyé : #Merci 

#Merci aux agents municipaux, aux travailleurs sociaux, aux aides ménagères….  à tous ceux qui assurent la continuité du service public. 

Bravo aux élèves qui se montrent assidus malgré le confinement. 

Bravo aux parents qui mènent de front télétravail et éducation au sein des foyers.  

Et puis la situation est évidemment préoccupante en EHPAD. Elle est extrêmement difficile à vivre et à comprendre pour les résidents. Pour ces personnes fragiles, les visites et les contacts humains sont indispensables au quotidien, ce dont elles sont privées en ce moment.

Les personnels des EHPAD se mobilisent donc pour permettre à un maximum de résidents de conserver une vie normale : téléphoner et prendre des nouvelles de leurs familles par exemple.

Pour les personnels soignants, cette gestion de crise est également source de stress. D’autant que ces derniers sont exposés à l’extérieur et subissent eux-aussi les effets du confinement.

Je tiens également à leur rendre hommage : à tous les services d’aide et de soins à domicile, aux prestataires de services et aux distributeurs de matériels. #Merci

Soyez assurés que je reste pleinement mobilisée et à votre écoute.

Prenez soin de vous et de vos proches.

#RestezChezVous : c’est important car cela sauve des vies : la vôtre mais aussi celles des autres !

 

♥️Merci pour cette super campagne♥️

Ce soir la campagne officielle se termine.

À partir de minuit, plus aucune communication ne sera possible avant le 1er tour du scrutin de dimanche.

Cette campagne, avec mon équipe, nous l’avons menée avec enthousiasme, courage, confiance et détermination.

Nous sommes prêts à mettre notre expérience et à oeuvrer concrètement au service de  Châtillon et des châtillonnais.

Nous sommes fiers du projet que nous avons préparé avec vous et pour vous.

Nous sommes riches, fiers et honorés  de tous vos soutiens.

Nous espérons de tout notre cœur avoir réussi à vous transmettre notre enthousiasme, notre sincérité et notre envie d’avenir pour Châtillon et tous les Châtillonnais.

Dimanche vous aurez un choix déterminant à faire pour notre ville.

Dans le contexte actuel, tout sera mis en œuvre pour assurer la sécurité sanitaire dans  tous les bureaux de vote.

Voter n’est pas plus dangereux que d’aller faire ses courses ou d’acheter son pain.

Je reste sereine et confiante dans votre discernement pour faire vivre ce moment démocratique et me donner les moyens de changer notre ville. Nous sommes prêts pour écrire un nouveau chapitre de l’histoire de notre ville.

Je compte sur vous comme vous savez compter sur nous!

Anne-Christine Bataille

 

 

 

Retour en images sur notre réunion publique du 3 mars dernier à Maison Blanche

Nous sommes à J-2!

Le 3 mars dernier nous avons réuni 400 personnes à l’espace Maison Blanche. Un moment fort et convivial autour d’Anne-Christine Bataille.

Retrouvez en images des extraits des discours.

A 2 jours du premier tour, restons mobilisés.

Dimanche, VOTEZ et faites VOTER pour Anne-Christine Bataille!

 

Photo pour video 10

Coronavirus : soyons tous solidaire !

Dans ce contexte sanitaire exceptionnel, mon équipe et moi-même, nous nous tenons à la disposition de l’ensemble des structures municipales pour apporter notre aide et notre réflexion sur des actions concrètes permettant de gérer au mieux la situation inédite que notre pays traverse

Dans un premier temps, nous proposons :

  • la mise en place d’un accueil pour les enfants du personnel soignant
  • la mise en disponibilité du personnel municipal, qui se trouve sans activité opérationnelle, au service de nos aînés, dans le respect des règles sanitaires
  • l’utilisation des moyens existants du « plan canicule » à la destination des personnes isolées.

Nous rappelons les gestes sanitaires élémentaires à respecter qui peuvent sauver des vies :

  • se laver les mains avec du savon ou des solutions hydroalcooliques
  • saluer sans s’embrasser, sans se serrer la main …

Nous apportons tout notre soutien, à l’ensemble de l’administration municipale compétente et dévouée au quotidien.

 Soyons solidaires et attentifs à nos voisins, nos amis et nos proches.

Nous savons pouvoir compter sur l’esprit de solidarité et d’union de chacun d’entre nous.

Anne-Christine BATAILLE

Vote par procuration

Chers Châtillonnais, Chères Châtillonnaises,

Les élections approchent à grand pas, malheureusement pour diverses raisons vous ne pourrez pas prendre part au vote, faites entendre votre voix !

En remplissant ce formulaire, nous nous chargerons de vous mettre en relation avec un mandataire pour le scrutin municipal.

Cliquez sur le lien suivant: www.établiruneprocuration.com

Il ne vous restera plus qu’à aller au commissariat le plus proche de chez vous, pour remettre votre procuration.

Ne laissez pas les autres décider pour vous !

 

vote-par-procuration

 

Une vraiment belle soirée!!

77c12883-b845-47b3-9833-69c2bb87ae2d

Merci d’avoir répondu si nombreux à notre invitation, merci de vos soutiens, nous mesurons vos attentes et vos espoirs. 

Nous sommes enthousiastes et prêts à relever les défis pour Châtillon.

Hier, notre liste organisait son  meeting de présentation de liste et programme avant le 1er tour de l’élection municipale du dimanche 15 mars prochain.  

Retour sur une soirée chaleureuse, remplie d’enthousiasme et d’énergie. 

La pluie, le froid et la peur de contagion du virus COVID-19 ne vous ont pas freinés, vous étiez près de 400 personnes à venir à notre rencontre.

Tous les participants ont eu en avant-première la version papier du programme et un joli bracelet souvenir 🙂

Jean Claude CAREPEL, Valerie SMAINE, Stéphane MARCHAND et Peggy NICOLAS ont clairement exposé notre projet, chacun dans son domaine, et notre tête de liste Anne-Christine BATAILLE a clôturé d’un superbe discours. 

Nous sommes fiers de notre équipe, fiers de notre tête de liste, fiers de notre programme et surtout fiers d’avoir des Châtillonnaises et des Châtillonnais investis pour faire battre le coeur notre ville.

Il reste 11 jours, 11 jours pour convaincre, le 15 Mars dès le premier tour VOTONS pour Anne Christine BATAILLE, la seule liste crédible, expérimentée et sincère.

VOTEZ pour un projet Dynamique, pour une ville UNIQUE! 

87a8ead3-86bf-4b8c-b294-086b1eee1738

c454e4ec-5c77-467f-93de-18a58675162b