Street workout : vivement le retour de cette aire sportive

A la suite d’un communiqué en date du 10 mai demandant au département de bien vouloir réimplanter le « streeworkout » sur la coulée verte avant l’été, publié par le candidat socialiste aux élections départementales, je tiens apporter quelques précisions.

En effet, il semble que pourtant élu de la majorité municipale, Mr Adjroud ne soit pas bien informé, ou plutôt fait mine de ne pas l’être, ce qui est surprenant, son remplaçant étant parfaitement informé.

La dépose du « street workout » en décembre dernier s’est faite à la suite d’une demande formulée par la municipalité actuelle auprès du département du fait de nuisances sonores pour l’entourage.

Depuis, les services du département et moi-même n’avons de cesse de solliciter la municipalité afin d’obtenir l’autorisation nécessaire à la réimplantation du «street workout ». Faute de cette autorisation d’intervention de la part de notre commune, le département ne peut pas lancer les travaux liés à la réimplantation.

Le nouvel emplacement retenu ( angle des rues Louveau et Courtois) a été accepté par la commune le 12 mars dernier, toujours le long de la coulée verte. Il permettra à la fois d’élargir le nombre de modules sportifs et de répondre à la problématique des nuisances sonores.

Car contrairement à ce qui est affirmé, les travaux auraient pu démarrer depuis des semaines et à ce jour l’aire de « street workout » accueillerait à nouveau un grand nombre d’usagers impatients du retour de cette aire sportive.

Je déplore que cette situation, qui perdure depuis des mois, pénalise ainsi toutes celles et ceux qui attendent avec impatience le retour de cet équipement sportif. Sans cette autorisation, le département ne peut démarrer les travaux de réimplantation et le street workout ne peut pas être réimplanté.

Cela me donne l’occasion, publiquement cette fois-ci, d’interpeller à nouveau la municipalité afin que cette demande d’autorisation trouve au plus vite écho en accordant enfin cette autorisation qui permettra aux services du département de commencer les travaux dans les meilleurs délais.

Ce projet, issu d’une initiative de jeunes sportifs enthousiastes, je le connais bien pour l’avoir porté et soutenu auprès du département. Je le suis avec beaucoup d’attention depuis sa dépose pour qu’il retrouve le plus rapidement possible sa place au sein de notre commune.

Car oui, je n’ai pas attendu la campagne électorale pour agir et pour me préoccuper du quotidien des Châtillonnais, mon bilan le prouve d’ailleurs. Et je suis fière que toutes les promesses que j’ai faites en 2015 aient été réalisées et même au de là.

D’ailleurs, fort du succès rencontré par ce premier Street workout, le département entend prochainement développer, à ma demande, d’autres modules sportifs le long de la coulée verte.

La période électorale ne permet pas tout. La désinformation et la manipulation sont indignes de candidats qui prétendent à des fonctions électives.

Plutôt que de faire de la politique-politicienne en dénigrant et en portant une nouvelle fois des contre-vérités, ces candidats feraient mieux de se préoccuper des Châtillonnais avec sincérité, comme je le fais depuis 6 ans.

C’est d’ailleurs forte de mes actions et d’un projet réaliste que nous proposons avec Laurent VASTEL, Maire de Fontenay-aux-Roses, que nous comptons remporter les suffrages de nos concitoyens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s