Réquisition préfectorale du Gymnase Baquet

La Préfecture a réquisitionné le Gymnase Baquet pour y accueillir des migrants pour une durée provisoire de un mois.

S’il est impossible de rester indifférent à la situation de ces hommes, de ces femmes et de ces enfants qui vivent dans des conditions de misère absolue,
s’il est compréhensible que l’Etat cherche à mettre à l’abri ces personnes en grande détresse dans cette période de froid hivernal,
réquisitionner un gymnase où sont quotidiennement pratiquées des activités sportives pose question.

Cette situation provisoire n’est satisfaisante pour personne : ni pour les migrants qui sont ballottés d’hébergements provisoires en hébergements provisoires,
ni pour les nombreux élèves et usagers du gymnase qui seront privés d’activités au mieux jusqu’à la fin du mois de février.

Je serai très attentive à ce qu’un accueil digne soit proposé, qu’un accompagnement social soit mis en place dans l’attente d’une place dans un centre d’hébergement pérenne.

En tant que Conseillère départementale, je trouve très dommageable compte tenu de milliers de m2 de bureaux et de bâtiments inoccupés sur l’ensemble de l’Ile de France
que le choix préfectoral se porte systématiquement sur des structures municipales dévolues à des activités quotidiennes.

Anne-Christine Bataille

Une réflexion sur « Réquisition préfectorale du Gymnase Baquet »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s